Il y a trois façon de faire les choses en cuisine : la bonne façon, la mauvaise façon et ma façon.

(citation de Casino totalement adaptée à la situation, bisous tonton Scorsese)

La bonne façon, la madeleine classique.

la mauvaise façon la madeleine au chocolat (je la trouve fade)

ma façon, la madeleine au piment d’espelette.

Image

J’ai testé les trois ce soir. Et la madeleine nature est indiscutablement indémodable, Proust ne me contredira pas. Celle au chocolat m’a laissé sur ma faim, le goût n’est pas assez prononcé, mais celle au piment efface toute déception, ce n’est qu’une fois avalé qu’on a une douce chaleur en bouche!

pour deux plaques de madeleines au piment d’Espelette (une trentaine) :

200g de Sucre

200g de Farine

190g de beurre fondu

Un sachet de levure chimique

Une pincée de sel

5 oeufs

2 cuillère à soupe rase de piment d’Espelette

200g de chocolat

Mélanger le sucre, la farine, la levure, le sel et ajoutez le beurre et les oeufs, un à un, en mélangeant bien entre chaque ajout. Faire fondre le chocolat, l’ajouter à l’appareil avec le piment.

Enfournez 15 minutes à 175°c.

Image

Advertisement

Funeral for my diet

Déprime du dimanche, bonjour. Reprise des cours demain, moral à zéro. que même le chocolat n’arrive pas à remonter. mais quand même. mauvaise soirée, nuit moyenne, repos bref, journée nulle.

moi aujourd’hui

Angoissée dès le réveil, je cogitais à propos de recettes que j’avais envie d’essayer. Tarte au citron meringué, royal au chocolat, éclairs.

Puis comme le dimanche tu n’as pas envie de te battre pour faire tes courses parce que le magasin (si il est ouvert!)  ferme , avant midi, tu fais avec ce que t’as.  J’avais envie de refaire mon coulis magique : mangue, menthe, citron. Mais je n’avais rien de tout ça sous la main. je me suis rabattue sur des éclairs chocolat, noix de coco.

DSCF9252

Sauf que LOL je ne sais pas me servir d’une poche à douille. Mais que j’ai un milliard (j’abuse presque) de moules à ma disposition dont un comme ça : http://www.bazaravenue.com/moule-silicone-eclairs-patisse-11158-328-7-25.z.fr.htm qui se trouve être extrêmement pratique quand on a deux mains gauches comme moi.

on se retrouve avec ça :

DSCF9251

Donc voici une recette pour réaliser des éclairs SANS poche à douille  (compter une douzaine, selon le moule)

il faut d’abord, réaliser la crème au chocolat qui va servir à les garnir :

5 jaune d’oeufs

75cl de lait

100g de chocolat

100g de sucre semoule

deux grosses poignées de noix de coco en poudre

2 c. à soupe rase de farine

La pâte à choux : 

4 oeufs

100g de beurre

200g de farine

une pincée de sel

et enfin le glaçage :

10g de beurre, 75g de chocolat noir, 10g de sucre glace, de la noix de coco en poudre

Il faut commencer la préparer la crème au chocolat, casser le chocolat en morceaux et le mettre dans une casserole, versez le lait, faire cuire à feu doux jusque à ce que le chocolat soit complètement fondu, continuer la cuisson jusque à ce que le lait frémisse. Ensuite, dans un récipient à part, fouettez les œufs ainsi que le sucre, et ajouter la farine seulement après, fouetter jusque à ce que tous les ingrédients soient biens incorporés.  Ajoutez cette préparation dans le lait chocolaté, continuer de remuer en gardant la casserole sur feu doux, le mélange va épaissir, une fois que vous estimez qu’il est assez dense, laisser reposer.

Faire préchauffer le four à 180°c,pour la pâte à choux, il faut faire bouillir 25cl d’eau dans une casserole, ajouter le beurre découpés en morceaux, et une pincée de sel.  Retirer du feu une fois fondu, ajouter la farine, en mélangeant avec une spatule, remettre la casserole sur le feu et continuer à mélanger jusque à ce que la pâte se décolle des parois. Retirer du feu, et attention c’est important, ajouter les œufs un à un et bien mélanger entre chaque ajout. En théorie, elle est prête à être enfournée, mais il faut d’abord la mettre dans le moule, je me suis servie d’une petite louche pour le faire. Enfourner pendant 35 minutes à 180 degrés, on va pouvoir les voir gonfler à vu d’œil à travers la porte du four 🙂

une fois cuits, et joliment dorés, les laisser reposer un peu sur une grille. Les ouvrir au couteau sur le côté et remplir délicatement l’intérieur de crème au chocolat. Préparer le glaçage : dans une petite casserole (à la fin ça fait beaucoup de vaisselle….) faire fondre le chocolat, avec le beurre et le sucre, on va obtenir un beau glaçage brillant, qu’on va appliquer à la spatule ou au pinceau à pâtisserie sur nos éclairs pour enfin les saupoudrer de noix de coco, avant qu’il ne durcisse! Mettre au frais jusque au moment de servir.

DSCF9254